Pour une raison ou pour une autre, certains candidats au BP coiffure ne suivent pas de cours dans des établissements de formation. Par contre, ils préfèrent passer leurs examens en candidat libre. Pour ce faire, il suffit de s’auto-former ou être accompagné dans sa formation. Dans tous les cas, le candidat doit tout connaître sur les conditions et les modalités d’inscription.

1. Qu’est-ce qu’être candidat libre ?

Un candidat libre au BP Coiffure est un candidat non scolarisé dans un établissement. Il peut se former tout seul ou suivre des études à distance à travers des écoles de formation en ligne.

Il doit effectuer son inscription au rectorat de la ville dans laquelle il est domicilié en déposant un dossier complet et tout en veillant à respecter les conditions nécessaires.

Il faut également savoir que le déroulement et le contenu de l’examen est en tout point identique pour tous les candidats quel que soit leur voie de formation.

 

2. Le candidat libre seul : formation en autodidacte

Se former tout seul est une dure épreuve. Il faut en effet, se renseigner auprès de toutes les structures académiques avant d’entamer la révision pour être sûr de son choix. Il faut également être très motivé et autonome pour pouvoir s’organiser et ne pas dévier de son objectif.

Avantages

  • Pas de frais à payer,
  • Possibilité d’organiser sa révision selon son propre rythme,
  • Possibilité d’acquérir les cours sous leurs différentes formes (fascicules, CD, DVD) sur internet,
  • Étudier avec d’autres candidats en formant des groupes en ligne ou chez soi,
  • Possibilité de garder son travail en parallèle avec la formation,
  • Disponibilité des annales d’examens sur internet avec leurs corrigés.

Inconvénients

  • Difficulté à trouver des stages pour être formé,
  • Pas d’encadrement professionnel pour les épreuves pratiques,
  • Pas d’examens blancs corrigés par des professeurs,
  • Difficulté à collecter toutes leçons qu’il faut.

 

3. Le candidat libre accompagné : la formation à distance

Plusieurs écoles à distance offrent la chance aux apprenants d’être bien guidés et suivis lors de leur formation pour le brevet professionnel en coiffure. Ces structures virtuelles prodiguent des cours et des vidéos qui préparent les apprenants aux passages des épreuves nationales.  

Avantages

  • Formation moins coûteuse que celle dans un centre de formation,
  • Disponibilité de tous les programmes et les annales d’examen,
  • Encadrement professionnel par téléphone ou à travers les espaces étudiants,
  • Soutien pédagogique grâce à une correction de devoirs personnalisée,
  • Facilité à trouver des stages dans les établissements conventionnés,
  • Possibilité de réaliser un emploi du temps personnalisé,
  • Possibilité d’étudier et de garder son travail.

Inconvénients

  • Difficulté à gérer son autonomie,
  • Pas de contact direct avec le formateur.

Vous souhaitez davantage d'informations sur la PREPARATION A DISTANCE au BP COIFFURE ? Pour connaître le programme des cours, les aides financières, le prix, la durée, contactez-nous par le biais du formulaire. C'est gratuit et sans engagement.

 

4. L’inscription

L’inscription au brevet professionnel en coiffure se fait en premier temps par internet comme pour le CAP Coiffure à Distance. Il faut tout de même vérifier les dates pour ne pas les rater. Celles-ci sont généralement situées entre le mois d’octobre et celui de novembre.

Elle est aussi sujette à plusieurs conditions :

  • Le candidat doit avoir effectué cinq années dans un emploi en rapport avec le métier de coiffeur, et ce même sans diplôme,
  • Le candidat doit avoir effectué deux années dans un emploi en rapport avec le métier de coiffeur en plus d’un diplôme de niveau V (un CAP par exemple).

a. Pré-inscription :

Elle se fait sur internet. Le candidat devra remplir un formulaire sur lequel il précise son identité et ses coordonnées.

b. Le dossier :

Un courriel est envoyé au candidat dans lequel se trouve la confirmation d’inscription qu’il devra signer. Afin de constituer le dossier d’inscription, le postulant rajoutera à cette confirmation des pièces justificatives (à vérifier avec le rectorat).

Le dossier complet devra être retourné au rectorat de la région dans les délais établis par celui-ci.