Pour celles qui ont la vocation et la volonté de devenir esthéticienne, il est nécessaire d'obtenir le diplôme ouvrant les portes du domaine. Il s'agit du CAP Esthétique. Pour ce faire, plusieurs possibilités sont disponibles, dont l'inscription en tant que candidat libre. Voici tout ce qu'il faut savoir pour obtenir son CAP Esthétique sans devoir passer par la voie traditionnelle.

1. Qu’est-ce qu’être candidat libre ?

L'obtention du Certificat d'Aptitude Professionnelle en esthétique ne passe forcément pas par une école ou l'un des 359 CFA (centre de formation). En effet, il est possible, pour ceux qui le souhaitent, de se former, s'inscrire et passer l'examen national pour obtenir le CAP sans l'encadrement d'un établissement d'éducation. Il s'agit des candidats libres. Ces apprentis sont, ou bien autodidactes ou bien formés par correspondance ou à distance.

 

2. Le candidat libre seul : formation en autodidacte

Ceux qui ne ressentent pas le besoin d'être accompagnés dans leurs études, peuvent s'auto-instruire dans l'esthétique. Ils vont donc se débrouiller seuls pour collecter les cours, les annales d'examen, mais aussi se préparer aux épreuves pratiques. De plus, la tâche de rester informés sur les dates d'inscription leur incombe vu qu'ils ne disposent d'aucune aide extérieure.

Avantages :

  • Liberté totale quant à la formation,
  • Frais minimaux : pas d'inscription à une école ou dans un programme de formation à distance,
  • Déplacements minimaux : on ne se déplace que pour passer les examens,
  • Il est possible d'avoir les cours en ligne ainsi que des supports pédagogiques (CD, DVD, livres, etc.) d'occasion,
  • Possibilité de gérer soi-même son emploi du temps,
  • Possibilité de faire un travail en parallèle,
  • Possibilité de suivre une autre formation ou de faire d'autres études.

Inconvénients :

  • Aucun encadrement professionnel ou pédagogique,
  • Pas d'examens blancs : on se contente de l'autoévaluation,
  • Aucune certitude sur le fait que les cours d'esthétique obtenus sont mis à jour,
  • Difficulté de trouver des stages,
  • Nécessité de rester informé tout seul sur les dates d'inscription et de passage des examens.

 

3. La formation à distance : candidat libre accompagné

Le fait d'être candidat libre ne signifie forcément pas qu'on doit être livrés à soi-même. En effet, l'aspirante esthéticienne peut s'inscrire à un programme de formation en ligne, en ligne ou par correspondance.

Effectivement, plusieurs établissements et écoles de formation offrent la possibilité de se préparer aux épreuves du CAP esthétique dans le confort de son chez-soi. Les candidats se voient ainsi fournis en cours, supports pédagogiques et annales d'examens. En outre, plusieurs éducateurs et professionnels vont les encadrer et suivre leur évolution notamment à travers des examens blancs et des conseils personnalisés.

Avantages :

  • Formation moins chère que dans une école : économies sur le logement et les déplacements,
  • Suivi professionnel personnalisé,
  • Cours et annales du C.A.P. des années précédentes fournis par l'institution à laquelle on est inscrit,
  • Stages facilités par les conventions établies entre l'établissement et les centres d'esthétiques,
  • Organisation de son emploi du temps et de sa formation personnalisée : possibilité de faire une autre activité en parallèle,
  • Dates d'inscription et de passage des examens rappelés par le centre via courriers.

Inconvénients :

  • Plus de frais à payer que le candidat libre autodidacte,
  • Procrastination.

Vous souhaitez davantage d'informations sur la PREPARATION A DISTANCE au CAP ESTHETIQUE ? Pour connaître le programme des cours, les aides financières, le prix, la durée, contactez-nous par le biais du formulaire. C'est gratuit et sans engagement.

 

4. L’inscription

Qu'un candidat soit autodidacte, formé à distance ou dans une école, il faut qu'il s'inscrive dans les bons délais pour passer les épreuves de l'examen de CAP Esthétique. L'inscription au CAP se fait durant les mois d'octobre à novembre, mais il faut vérifier tout de même auprès de l'académie la plus proche. L'inscription est sujette à certaines conditions :

Deux critères d’éligibilité à l’examen doivent être pris en compte :

  • Être majeur au 31 décembre de l’année de l’examen,
  • Être domicilié dans le département dans lequel vous vous inscrivez.

NB : Suite à l’évolution du règlement sur les appareils de bronzage, les candidates au CAP Esthétique ne doivent plus justifier de l’attestation UV (payante).

Les candidats libres sont généralement exemptés du stage de 12 semaines obligatoire pour les autres. Cependant, il devra présenter un dossier de vente devant un jury qui fera office de rapport de stage.

D'autres diplôme de l'éducation nationale sont possibles en candidat libre : Bac Esthétique ou Brevet de Technicien Supérieur des Métiers de l'esthétique.