L’obtention du diplôme du Certificat d’Aptitude Professionnelle Esthétique Cosmétique Parfumerie prévoit une période de formation en milieu professionnel. Ce stage en entreprise est obligatoire pour les candidats aux épreuves du CAP Esthétique. Il constitue une étape importante de la phase de formation afin de restituer et d’enrichir les acquis, il faut donc bien comprendre les objectifs de ce stage.

1. Modalités | 2. Durée | 3. Lieux | 4. Objectifs

 

 

1 - Modalités et déroulement du stage

L’immersion en milieu professionnel par le biais du stage est obligatoire afin de passer l’examen et d’obtenir le diplôme du CAP Esthétique Cosmétique Parfumerie. Les modalités de stage diffèrent selon la voie d’enseignement suivie par le candidat et seuls les candidats libres ne sont pas tenus de suivre une période de formation en milieu professionnel (article D-333-7 du Code de l’éducation, valable pour les candidats majeurs). 

 

 

2 - Durée du stage

La durée et la périodicité de la période de formation en milieu professionnel (PFMP) varient en fonction de la voie d’enseignement :

  • Voie scolaire : le stage dure 12 semaines, 6 semaines la première année et 6 semaines la deuxième année. Il est possible de couper ces 6 semaines en 2 périodes de 3 semaines.
  • Voie de l’apprentissage : à partir d’un contrat d’alternance, il faut compter 900 heures de formation sur 2 ans (généralement 2 semaines sur 3 en formation professionnelle chez le maitre de stage, qui est le patron de l’apprenti, et 1 semaine sur 3 de formation au CFA).
  • Voie de la formation professionnelle continue : la durée du stage est de 12 semaines (ramenée à 6 semaines pour les candidats positionnés). Une expérience professionnelle d’au moins 6 mois dans le secteur d’activité du CAP Esthétique peut dispenser du stage le candidat.
  • Formation à distance : suivant le statut du candidat, il relève d’un des 3 cas précédents.
  • Candidat positionné : le candidat bénéficiant d’une décision de positionnement (article D337-146 du Code de l’éducation) doit effectuer 8 semaines de stage (pour un candidat de la voie scolaire) ou 6 semaines de stage (pour un candidat de la voie formation professionnelle continue). (Le positionnement est un acte pédagogique qui participe à l'individualisation des parcours de formation. C'est une procédure qui prend en compte les acquis du candidat pour réduire la durée de formation en milieu professionnel).

 

 

3 - Encadrement du stagiaire et lieux de stage

L’entreprise qui accueille le stage et le centre de formation responsable du candidat doivent travailler de paire afin de s’assurer de la synergie entre les savoirs et les savoir-faire. Le maitre de stage, le tuteur ou le maitre d’apprentissage veillent à la mise en pratique des savoirs du candidat, dans le cadre de l’activité de l’entreprise, en respectant les prérequis du référentiel du CAP Esthétique Cosmétique Parfumerie. Les principaux lieux de stage sont les suivants :

  • Instituts de beauté.
  • Parfumeries.
  • Centres de thalassothérapie.
  • Spas.
  • Parapharmacies.

 

 

4 - Objectifs pour le candidat durant le stage

Les attentes autour du candidat lors de sa période de formation en milieu professionnel sont simples : mise en pratique des savoirs, adaptabilité au milieu professionnel et ses impératifs, développer ses compétences techniques en esthétique. Au-delà des aspects techniques des métiers de l’esthétique, il doit appréhender le milieu professionnel et le fonctionnement de l’entreprise ainsi que les interactions professionnelles, commerciales et sociales qui en découlent.

Les objectifs fondamentaux du candidat à l’examen du CAP Esthétique Cosmétique Parfumerie durant sa période de formation en milieu professionnel sont les suivants :

  • Restituer les savoirs acquis au Centre de formation et les adapter au contexte de l’entreprise.
  • Accroître ses aptitudes professionnelles.
  • Intégrer les enjeux de la relation avec les clients dans le cadre technique et commerciale.
  • Savoir d’insérer dans un groupe et travailler en équipe.
  • S’adapter aux demandes de la clientèle.
  • Maitriser l’accueil et la prise en charge des clients.
  • Assimiler les techniques de vente et de conseils aux clients.
  • Progresser sur la qualité, l’efficacité et la vitesse des gestes techniques esthétiques (relatifs aux pôles 1 et 2).

Le Centre de formation permet aux apprenants d’acquérir des savoirs ainsi que les bases de leur futur métier. La période d’immersion en milieu professionnel va permettre au stagiaire de se rendre compte de la réalité technique, professionnelle et sociale de sa future activité. Les enjeux professionnels des emplois liés au CAP Esthétique aujourd’hui ne sont pas les mêmes qu’hier. En effet, on demande plus d’adaptabilité et une plus grande polyvalence aujourd’hui : le titulaire du CAP Esthétique doit être capable de gérer l’aspect commercial de son entreprise (ventes de produits ou de prestations) et de recevoir tous les types de publics (maitrise de l’anglais pour les clients étrangers).

 

Plus généralement, le candidat doit profiter de sa formation en milieu professionnel pour assoir ses connaissances théoriques, techniques et pratiques. La restitution des savoirs et leur mise en œuvre pratique vont permettre au candidat de confronter sa volonté et sa vision de l'activité avec l'application tangible et concrète qu'il sera capable d'en faire. De cette manière, il pourra valider et conforter son choix de carrière dans le domaine d'activité de l'esthétique. Son maitre de stage attendra de lui qu’il se responsabilise et gagne en autonomie tout en prenant toute la mesure de la réalité du monde du travail et des exigences qui vont avec. Un stage réussit et une formation maitrisée donneront toute sa valeur à l’obtention du CAP Esthétique Cosmétique Parfumerie.